,

  - > > >
 2013        2013        makeup
Chapitre 6 : Les Ptridophytes. Chapitre 6 : Les Ptridophytes. , ,


 
04-01-2012, 04:30 PM   #1

:: ::

: 74239
: Jul 2009
: 8,163 
: 0

Chapitre 6 : Les Ptridophytes.


Chapitre 6 : Les Ptridophytes.

I\ Gnralits.

Elles font parti de lembranchement des archgoniates. Ce sont des cormophytes. Les gamtes sont forms dans les gamtanges. Les ptridophytes sont des cryptogames vasculaires car ils possdent des vaisseaux du bois de type scalariforme. Morphologiquement, on a une tige, des feuilles et des racines. Le sporophyte est la forme prdominante, chlorophyllien, rapidement autonome par rapport au gamtophyte. Ce dernier est souvent thallode et dpourvu de vaisseaux conducteurs.

Les ptridophytes vivent en gnral dans les milieux humides, et certains sont aquatiques (ex : Azolla ). Certaines formes comme Ceterach peuvent rsister la scheresse. Dans les forts tropicales, les fougres sont arborescentes.

On trouve de nombreuses espces de ptridophytes fossiles, ce qui est une preuve de leur panouissement pendant les priodes du Carbonifre et du Permien (les restes forment le charbon). Des groupes importants comme les Equistines taient arborescentes.

On trouve quatre classes de ptridophytes : les Psilophytines, les Lycopodines, les Equistines et les Filicines.


II\ La sous-classe des Filicines, avec Dryopteris filixmas.

Elle est aussi appele la fougre mle .

A\ Le sporophyte ou lappareil vgtatif.

1\ Lappareil vgtatif.

Cest une plante feuille constitue, par une tige souterraine (rhizome) portant un bouquet de grandes feuilles pennatisques son extrmit suprieure, par un ptiole, un rachis (laxe central) et par des feuilles (pennes) divises en pinnules. Les feuilles ont une prfloraison circine (ou en crosse).

2\ Les racines.

Elles sont adventives, avec une stle (ou cylindre central) deux ples ligneux diffrenciation centripte ainsi que deux ples libriens.

3\ Le rhizome.

Cest le cylindre central. Il est compos dun piderme, dun sous-piderme (en assises de cellules), de parenchymes rserves amylaces (avec de lamidon), et de deux cercles concentriques de stles. Le cercle externe donne les traces foliaires qui donneront les feuilles. Le cercle interne permet la vascularisation propre du rhizome. Chaque stle a son endoderme bande de Caspary et son pricycle.

4\ Les feuilles : sont chlorophylliennes avec des stomates.

5\ Les sporanges.

Ils sont la face infrieure des pinnules. Les sporanges se dveloppent en amas (ou sores) constitus par une colonne centrale sur laquelle sont fixs les sporanges protgs par une membrane (cest l'indusie). Le sporange na pour origine quune seule cellule superficielle. La division transversale sonne une cellule interne qui va former le pdicelle et une cellule externe qui donne un sporange de type leptosporangi. La tte du sporange est constitue par un archspore et des cellules paritales (autour de la premire) puis elles se divisent. On obtient deux assises de cellules. Lassise externe donne le tapis qui est compos de cellules nourricires et lassise interne qui donnera les cellules mres des ttraspores. Les cellules paritales donnent la paroi du sporange constitu par un arc de cellules paroi paissie sur trois cts, ainsi que des cellules normales qui forment le stromium (zone de moindre rsistance qui souvre par temps sec). Le tapis sert de nourriture aux cellules mres des ttraspores.

6\ La rduction chromatique, formation des spores.

Les cellules mres subissent la rduction chromatique et donne, chacune 64 spores N chromosomes. Les spores sont entoures dune membrane paisse forme de trois couches. Les spores sont libres par louverture du sporange et germent par temps humide. Ils donneront un gamtophyte ou prothalle.

B\ Le gamtophyte, N chromosomes.

1\ Son appareil vgtatif.

Les spores donnent des filaments de 5 ou 6 cellules portant des rhizodes incolores : cest le prothalle. Quand il se dveloppe, il donne une lame aplatie et cordiforme (en forme de cur). Cette lame est compose dune seule assise cellulaire sauf dans le coussinet (la rgion mdiane) portant les rhizodes. Le prothalle est chlorophyllien, autotrophe et autonome.

2\ Les anthridies.

Sur la partie infrieure du prothalle, il y a apparition des nombreuses premires anthridies. Chaque cellule pour origine une cellule pidermique. Les anthridies sont constitues dune paroi (4 ou 5 cellules) et par un couvercle (2 ou 3 cellules). A lintrieur, les cellules donnent 32 anthrozodes rubans avec un bouquet de flagelles et des vsicules qui se rsorbent, puis ces anthrozodes sont librs par louverture du couvercle.

3\ Larchgone.

Elle apparat plus tardivement, partir dune cellule superficielle. Celle-ci se trouve la face infrieure du prothalle ( terre, comme le mle ). Sous le col, compos de 7 ou 8 cellules, se trouvent loosphre et des cellules du canal du col. Lespce est monoque et homothallique.

4\ La fcondation.

Lapex de la cellule souvre et les cellules du col se glifient en donnant un mucilage. Les cellules mles sont attires par chimiotachtisme et pntrent et vont fconder loosphre. Ceci donnera un zygote 2N. Cest une zodogamie (ce qui est diffrent dun oogamie).

5\ Le retour du sporophyte

Le zygote se transforme en embryon qui dveloppe une racine, une tige et une feuille, plus un pied suoir qui se fixe (pas longtemps) sur le thalle. Il gagne rapidement son autonomie.

C\ Conclusion.

Le sporophyte devient prpondrant, autonome. Le cycle est haplodiplophasique, digntique. Il y a zodogamie avec un milieu extrieur liquide. Lespce est isospore (mme taille des spores) et homothallique.


III\ La sous-classe des lycopodines, avec Selaginella sp.

A\ Le sporophyte.

1\ Lappareil vgtatif.

Cest une plante feuille de type herbac. Ses tiges sont vascularises, se ramifient de manire dichotomique et portent de petites feuilles (les lancoles) en disposition spirale ou oppose. Sur la face suprieure, prs de linsertion de la tige, on a quatre ligules (des petites languettes). Les racines ne sont pas directement fixes sur la tige mais sur des axes rhizophores.

2\ Le sporange.

Il se dveloppe laisselle de feuilles dites fertiles : les sporophylles. Elles sont groupes en pis sporangifres. On sommet des rameaux, on trouve les strobiles.

On trouve deux types de sporanges sur le mme pied :

Les mgasporanges qui donnent quatre ttraspores volumineuses.

Les microsporanges qui donnent de nombreuses microspores.

Les pis sporangifres portent les mgasporanges leur et les microsporanges leur apex.

Remarque : on les a parfois sur deux rangs verticaux chacun.

Ds les premiers stades, le dveloppement des mga et microsporanges sont identiques. Ils ont : une paroi compose de plusieurs cellules, de cellules nourricires en manchon qui vont donner le tapis et les cellules mres des ttraspores.

Le dveloppement est eusporangi ( partir dun petit groupe de cellules superficielles).

3\ La rduction chromatique.

Dans les microsporanges, les cellules mres subissent la rduction chromatique et donnent de nombreuses microspores.

Dans les mgasporanges, toutes les cellules mres avortent, sauf une, qui va subir la rduction chromatique et donnera quatre ttraspores volumineuses.

B\ Les prothalles.

1\ Le gamtophyte mle, ou, le microgamtophyte.

Une fois que les microspores sont libres des microsporanges, on obtient deux prothalles dont un qui est lorigine des anthridies (lanthridie, aprs de multiples divisions, est forme dune paroi entourant quatre cellules spermatognes : les gamtognes). Les cellules spermatognes donnent plusieurs anthrozodes biflagells, librs aprs la rupture de la spore.

2\ Le gamtophyte femelle.

Son dveloppement dbute dans le mgasporange. Le noyau se divise plusieurs fois et donne un prothalle coenocytique (un noyau dans une cellule), puis il y a apparition de cellules lun des ples.

Le prothalle adulte est chlorophyllien au niveau de louverture et porte des rhizodes. Du ct oppos louverture, on a une zone riche en amidon. La partie suprieure des archgones rduits est constitue dun col de 2 ou 3 cellules (de chaque ct). Loosphre est entoure par des cellules prothalliennes et par deux cellules du canal du col.

Lespce est dioque.

3\ La fcondation.

Les anthrozodes librs, nagent dans leau vers les archgones (ils sont attirs par chimiotachtisme). Il y a alors, fcondation dune ou plusieurs oosphres, qui entranera le dveloppement d'un zygote. La fcondation est une zodogamie en milieu extrieur liquide.

4\ Le dveloppement du nouveau sporophyte 2N.

Luf se divise en deux et donne alors une cellule suprieure (suspenseur) et une cellule infrieure qui, en se divisant, va donner un embryon avec une tige, une racine et un pied, fixant au dpart, lembryon sur le prothalle.



Lembryon et la jeune plantule restent un peu fixs au prothalle puis deviennent autonomes.

On a un cycle avec deux types de spores : cest une htrosporie. Ce phnomne entrane la formation de deux types de gamtophytes, do lhtrothallisme.

Il y a rduction du gamtophyte et de ses organes reproducteurs.

Cest une espce haplodiplophasique, digntique dont les spores sont une forme de rsistance et de dissmination de lespce

 
07-06-2012, 02:01 PM   #2

!!**!!


: Chapitre 6 : Les Ptridophytes.


Chapitre 6 : Les Ptridophytes.

~:

 




03:39 AM.

 
- -

Powered by vBulletin® Copyright ©2000 - 2018,
vBulletin Optimisation provided by vB Optimise (Pro) - vBulletin Mods & Addons Copyright © 2018 DragonByte Technologies Ltd.
Search Engine Optimization by vBSEO 3.6.0